Patrimoine : patrimoine

PATRIMOINE ARCHITECTURAL

Architecture civile
Mairie et école : l’ensemble des bâtiments est important comparativement aux autres habitations de la commune. L’ensemble est surmonté d’une cloche-horloge pesant un quintal. La cloche (note FA 4) a été décorée par Guillet, fondeur à Lyon vers 1850.
Moulin à eau : alimenté par le Barris, il fonctionnait au XIXe siècle. Aujourd’hui ne subsistent que la prise d’eau et une partie du canal d’alimentation.
Moulin à vent : il n’en reste qu’une ruine.
« Cabanons de vignes » : toutes petites bâtisses en pierres qui servaient autrefois à abriter les hommes et les chevaux en cas de mauvais temps ou à entreposer les produits utilisés pour soufrer, sulfater, etc. Il en subsiste seulement 4 à ce jour.

Architecture religieuse

L’église paroissiale du XIIe siècle a été restaurée aux XIXe et XXe siècles. Dédiée à Saint Fructueux, archevêque de Braga (Portugal), assassiné en Espagne et élevé en martyr au VIIe siècle. Autrefois annexe de Saint-Hilaire, la paroisse est indépendante depuis 1 768.
L’église est surmontée d’une tour-clocher. Les 2 cloches, finement ciselées sont antérieures à la Révolution. L’une d’elles (note SI 4) accusant un poids de 95 kg, porte des inscriptions en gothiques majuscules ciselées signées Pailhaud, fondeur à Carcassonne. Elle est décorée d’un saint couronné sous un dais et d’une croix tréflée sur un socle. La deuxième (note DO 5), nettement plus petite – 30 kg – porte des inscriptions en lettres romaines datées de 1764. Elle est ornée d’une croix sur socle à deux degrés décorés de fleurs.

Le monastère orthodoxe de Cantauque a été fondé en 1975 par des moines ayant vécu pendant 20 ans près de Jérusalem. La communauté monastique  vit selon la règle traditionnelle du monachisme orthodoxe. Elle célèbre ses offices en français et chante selon la psaltique grecque (musique byzantine). Pour les fêtes à date fixe, le monastère suit le calendrier grégorien (catholique et civil). Pour les fêtes mobiles, il se réfère au calendrier julien(orthodoxe). Les principales activités du monastère sont l’organisation de sessions d’initiation à l’iconographie, à la psaltique et à l’hébreu biblique, à la ciselure sur bois, à la restauration d’icônes anciennes.

PATRIMOINE NATUREL ET RANDONNÉE

> Boucle de randonnée n° 26 du topoguide